Agence Panafricaine d'information

Un tribunal ougandais libère une universitaire très critique envers le président Museveni, qui avait été accusée de cyber-intimidation


Kampala, Ouganda (PANA) - Le Dr Stella Nyanzi, militante des droits civiques et universitaire ougandaise, s'est défendue avec succès pour sa liberté, plusieurs mois après avoir été condamnée pour cyber-intimidation à l’encontre du président Yoweri Museveni, selon la presse locale jeudi
Connectez-vous si vous êtes abonné. Sinon abonnez-vous...
E-mail :
Mot de passe: