Agence Panafricaine d'information

Recrudescence des grossesses en milieu scolaire au Bénin

Cotonou, Bénin (PANA) - Au total, 9 369 cas de grossesses ont été enregistrées en milieu scolaire au Bénin depuis 2016, selon des statistiques du ministère de l’Enseignement secondaire de la Formation technique et professionnelle.

 

« Sur 301 800 filles inscrites pour l’année scolaire 2016-2017, 3045 étaient tombées enceintes, 2912 cas de grossesses sur 288 181 filles inscrites ont été enregistrés en 2017-2018 ; 1122 cas sur 290 845 filles en 2018-2019 et 2290 cas de grossesses pour le compte de l’année scolaire 2019-2020», déplore-t-on.

 

Les autorités béninoises vont commanditer une étude pour mieux comprendre la progression des chiffres surtout au cours de l’année scolaire écoulée marquée par la crise de la COVID-19 et le confinement.

 

Les auteurs de ces grossesses en milieu scolaire sont les élèves/étudiants, les enseignants et surtout les artisans et autres acteurs extrascolaires.

 

Si des textes existent pour réprimer les auteurs élèves et enseignants, aucun texte n’existe pour sanctionner les auteurs extérieurs des grossesses scolaires.

 

Le Bénin, rappelle-t-on, a mis en place plusieurs stratégies pour lutter contre les grossesses scolaires, dont l’introduction des cours de sexualité dans l’enseignement secondaire. A cet effet, un projet est piloté déjà dans 76 écoles expérimentales et sera progressivement généralisé.

 

En dehors des textes et de la sensibilisation, le budget national débourse par an, 10 milliards FCFA pour la scolarisation des filles.

-0- PANA IT/IS 06janv2021