Agence Panafricaine d'information

Mohamed Siala qualifie "crime de guerre" les menaces de ciblage des avions civils par Haftar


Tripoli, Libye (PANA) - "Les menaces proférées par le porte-parole du Commandement général, le général de division, Ahmed Al-Mesmari, de bombarder l'aviation civile constituent un crime de guerre et une violation flagrante des conventions et normes internationales et du droit international humanitaire", a indiqué Mohamed Taher Siala, ministre libyen des Affaires étrangères du gouvernement d'union nationale
Connectez-vous si vous êtes abonné. Sinon abonnez-vous...
E-mail :
Mot de passe: