Agence Panafricaine d'information

Mohamed Siala impute la poursuite de l'offensive contre Tripoli au silence de la Communauté internationale


Tripoli, Libye (PANA) - "La poursuite de l'agression contre Tripoli est due au silence international et à la division du Conseil de sécurité sur la question libyenne", a affirmé, le ministre libyen des Affaires étrangères du gouvernement d'union nationale, Mohamed Siala, dans un discours prononcé lundi devant le Conseil de sécurité des Nations Unies sur la Libye, appelant l'instance onusienne à adopter une position unifiée contre cette "agression"
Connectez-vous si vous êtes abonné. Sinon abonnez-vous...
E-mail :
Mot de passe: