Agence Panafricaine d'information

Le gouvernement libyen adopte un projet de réfection de 3000 km de routes

Beidha, Libye (PANA) - Le gouvernement intérimaire libyen a autorisé le ministère de l'Equipement à lancer la réalisation d'un projet d'étude et d'entretien de 14 routes dans les différentes régions et villes libyennes, s'étalant sur une distance totale d'environ 3000 km.

"Le conseil des ministres a autorisé l'Autorité générale pour la communication et le transport à contracter pour un projet portant sur l'étude et la maintenance de 14 routes", a indiqué mercredi le porte-parole officiel du gouvernement intérimaire libyen, Hatem al-Areibi.

Ces routes comprennent à la fois les voies de la liaison routière entre les villes d'Ajdabia et al-Wahat d'une distance de 280 kilomètres, le tronçon Tobrouk-al-Jagboub d'une longueur de 280 kilomètres, et Tobrouk-Ms'aad de 140 km de long.

Parmi les routes dont le Conseil des ministres a approuvé la réfection, selon M. al-Areibi, la route al-Choueirev-Barack de 380 km de long, ainsi que le tronçon Dourj-Ghadamès qui s'étend sur une distance de 320 km.

Le gouvernement a également accepté de retaper les routes Tamsa-al-Fgha de 410 kilomètres de long, al-Seih-al-Ourbane sur une distance de 55 km, Sinaoun-Nalout de 70 km, et la mise en œuvre de la route de jonction al-Garyat-Dourj d'une distance de 360 km, en plus de la voie Bani Walid-al-Ghaza de 95 km de long, Bani Walid- Tarhouna sur une distance de 95 km.

Les projets retenus concernent, conformément aux déclarations de M. al-Areibi, "l'entretien des routes Barack-al-Faqha d'une distance de 150 kilomètres, Barack-al-Fqha d'une distance de 180 km, al-Qarda-al-Chati-Sebha de 100 km de long", soulignant que la décision du gouvernement comprenait "des projets d'entretien des ponts de Wadi al-Kouf et Wadi al-Athel.

Le gouvernement intérimaire a adopté mardi un décret qui autorise également la mise en œuvre des projets de transport pour la section de la région orientale en concluant des contrats pour l'entretien et la construction d'un certain nombre de routes sur requête du vice-Premier ministre pour les Services, Abdesalam al-Badri.
-0- PANA BY/TBM/SOC 21oct2015