Agence Panafricaine d'information

Le Parlement burundais exige "pardon" et "réparation" des torts causés par les colons allemands et belges


Bujumbura, Burundi (PANA) - Le Parlement burundais a réclamé une demande de pardon et une compensation financière de l'ordre de 43 milliards de dollars américains pour les torts causés par les colons allemands et belges (1896-1961), notamment les "travaux forcés, les peines cruelles, inhumaines et dégradantes", comme le fouet et la prison, indique un communiqué publié samedi, lors d'une "retraite" organisée du 30 au 31 juillet à Gitega, la nouvelle capitale politique du Burundi (Centre)
Connectez-vous si vous êtes abonné. Sinon abonnez-vous...
E-mail :
Mot de passe: