Agence Panafricaine d'information

Le Burundi a connu une inflation de 10,7 pc

Bujumbura, Burundi (PANA) - Au cours de l’année qui a pris fin en avril 2022, l’inflation annuelle globale s’est élevée à 10,7 pc, contre 9,9 pc le mois précédent, ce qui s’explique, en grande partie, par des hausses de prix des produits alimentaires (12,8 pc) et du transport (4,6 pc), annonce l’Institut des statistiques et des études économiques du Burundi (ISTEEBU), dans une enquête sur l’Indice des prix à la consommation des ménages (IPC).

Cette inflation s’est étendue aux boissons alcoolisées et tabac (+12,7 pc), à l’habillement et chaussures (+6,8 pc), au logement, eau, électricité, gaz et autres combustibles (+9,4 pc), à l’ameublement, équipement ménager et entretien courant de la maison (+11,7 pc) et à la santé (+36,1%).

La période sous enquête a été encore caractérisée par une inflation sur les services, comme les télécommunications (4,5 pc), les loisirs et la culture (0,3 pc), l’enseignement, l'éducation (6,1 pc), l’hôtellerie, les cafés, restaurants (4,8 pc) et autres biens et services (5,3 pc).

En glissement annuel, l’Indice global des prix à la consommation a enregistré une hausse de 16,1 pc pour le mois d’avril dernier, contre une hausse de 12,8 pc, le mois précédent.

Le panier de la ménagère qui a été enquêté par l’ISTEEBU comprend plus de 770 variétés offertes par différents points de vente, comme les marchés, les supermarchés, les boutiques, les prestataires de services publics et privés.

-0- PANA FB/JSG/SOC 07juin2022