Agence Panafricaine d'information

La sécurité et la stabilité de la Tunisie étroitement liées à celles de la Libye, selon M. Jerandi

Tunis, Tunisie (PANA) - La sécurité et la stabilité de la Tunisie sont étroitement liées à celles de la Libye, a réaffirmé lundi soir à Alger, le ministre tunisien des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens de l'extérieur, Othman Jerandi.

Cité dans un communiqué de son ministère, M. Jerandi, qui s'adressait à la réunion ministérielle des pays voisins de la Libye, a rappelé qu'il exprimait ce sentiment dans toutes les rencontres bilatérales, régionales et internationales.

Il a affirmé que la Tunisie ne ménageait aucun effort pour soutenir la Libye et les Libyens dans tous les choix et efforts qu'ils font pour rétablir la paix et la sécurité de leur pays, loin de toute ingérence dans les affaires intérieures de la Libye.

Le chef de la diplomatie tunisienne a insisté sur le fait que les défis liés à la sécurité, au terrorisme et au crime organisé nécessitaient davantage d'attention et de coordination communes et responsables, ainsi que d'échanges d'informations, loin de tout ce qui peut porter préjudice aux relations entre les deux pays et peuples "frères".

Il a également insisté sur la nécessité de mettre de l'ordre dans la situation en Libye et de dépasser les différends afin de réaliser une réconciliation inclusive et préparer les meilleures conditions de réussir les prochaines échéances électorales.

Concernant les mercenaires et les combattants étrangers en Libye, M. Jerandi a appelé à la mise en place d'un agenda clair et bien étudié pour leur évacuation afin d'éviter que les organisations terroristes n'exploitent leur présence pour propager davantage d'anarchie, de chaos et de violence dans le pays.

La présence des mercenaires et des combattants étrangers ne doit pas aussi être une cause pour l'augmentation des actes terroristes, des crimes organisés, de la traite des êtres humains et de l'infiltration des mercenaires dans les pays voisins à travers des canaux de la migration irrégulière, a plaidé le ministre tunisien des Affaires étrangères.

-0- PANA YY/IN/JSG/SOC 31août2021