Agence Panafricaine d'information

L’armée burkinabè lutte contre le terrorisme avec professionnalisme (Kaboré devant l’ONU)

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Le Président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré a déclaré, jeudi, devant la 75e Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies, que son armée luttait contre le terrorisme de façon professionnelle.

 

"Dans notre lutte contre le terrorisme, des organisations ont accusé nos Forces de Défense et de Sécurité d’exactions et de violations des droits humains. Je voudrais ici réaffirmer que nos Forces de Défense et de Sécurité exécutent leurs missions dans le respect des droits de l'Homme, notamment le droit à la vie et le droit à l'intégrité physique des personnes, tels que garantis par les instruments juridiques auxquels le Burkina Faso est partie", a déclaré M. Kaboré.

 

"Toutes les fois où les membres des Forces de Défense et de Sécurité ont été mis en cause par des accusations, des enquêtes ont été ouvertes afin de situer les responsabilités et de sanctionner les auteurs", a-t-il soutenu.

 

Le Président burkinabè a tenu à rassurer les partenaires du Burkina Faso et la communauté internationale, "qu’en dépit de la modestie de nos moyens, les Forces de Défense et de Sécurité luttent contre le terrorisme avec professionnalisme, dans le strict respect des règles d’engagement qui régissent leurs actions". 

 

"En tout état de cause, le Burkina Faso ne ménagera aucun effort pour relever les défis de la lutte contre le terrorisme, pour garantir la protection de ses populations et des réfugiés, et continuera à œuvrer pour ramener la paix et la sécurité sur l'ensemble du territoire national, dans le respect des règles du droit international", a-t-il expliqué.

 

Dans ce sens, le 1er juillet dernier, le gouvernement burkinabè a marqué son accord pour l’ouverture d’un bureau du Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l’homme au Burkina Faso, a-t-il dit.

 

Depuis avril 2015, le Burkina Faso est confronté aux attaques terroristes qui ont fait plusieurs morts.

-0- PANA TNDD/IS 24sept2020