Agence Panafricaine d'information

Guinée: La directrice d'une société minière primée par la Banque mondiale

Conakry, Guinée (PANA) - La Guinéenne Aïssatou Béavogui, directrice générale de Guinea Alumina Corportaion (GAC) S.A, est lauréate du prestigieux prix «MIGA Gender CEO Awards 2020» de l’Agence Multilatérale de Garantie des Investissements (MIGA), membre du groupe de la Banque mondiale, a souligné un communiqué, transmis, vendredi à la PANA.

La patronne de GAC, basée à Kamsar, au nord-ouest, à environ 240 km de Conakry, précise-t-on, recevra son prix le 5 mars prochain à Washington, dans le cadre d’une cérémonie officielle au siège social de la Banque mondiale.

Le communiqué précise que Mme Béavogui a été désignée cette année en raison de son engagement personnel et de son leadership dans l’implémentation d’actions positives en faveur des communautés riveraines à la concession minière de GAC.

Nommée à son poste en 2016, elle assure également, depuis septembre dernier, la supervision de l’ensemble des politiques, mises en place par GAC dans le but de respecter les principes du développement durable (social, environnemental et économique).

Elle a conduit de nombreux projets contribuant à améliorer de «manière significative» les conditions de vie des personnes affectées par les activités minières de GAC.

Elle dirige la mise en œuvre de programmes sociaux permettant d’avoir un impact positif au sein des communautés par le biais d’écoles et de centres de santé, l’amélioration de la productivité animale et de l’agriculture, la formation des jeunes et des adultes.

Filiale à part entière d’Emirates Global Aluminium (EGA), établie aux Émirats arabes unis, la société GAC est une société minière qui extrait et transporte la bauxite métallurgique.

Après son extraction, le minerai est transporté par chemin de fer vers les installations portuaires de la compagnie, situées à Kamsar, sur la côte Atlantique du pays, avant son expédition par voie maritime sur les marchés mondiaux par voie maritime.

L’entreprise GAC, qui compte 1.000 employés, envisage de produire prochainement environ 12 millions de tonnes de bauxite par an. Son plan minier actuel prévoit une exploitation jusqu’en 2040.

Lancé en 2016, le prix MIGA Gender CEO Awards récompense chaque année les cadres supérieurs et les clients de l’agence qui s’impliquent activement dans la promotion de l’égalité des sexes, la réduction de la pauvreté et la stimulation d’une prospérité partagée.

Le vice-président exécutif du MIGA, le Japonais Hiroshi Matano, a expliqué que son institution apprécie son partenariat avec GAC, ajoutant que le fait de braquer les projecteurs sur le travail de l’entreprise en Guinée inspirera de nouveaux investissements dans le pays, lesquels sont essentiels pour obtenir des résultats positifs en matière de développement.

On rappelle que MIGA est membre du groupe de la Banque mondiale. Son mandat est de promouvoir les investissements transfrontaliers dans les pays en développement en fournissant des garanties (assurance contre le risque politique et amélioration du crédit) aux investisseurs et aux prêteurs.

Dans le cadre de l’accord de prêt de 750 millions de dollars, obtenu en mai 2019 par GAC, le MIGA a étendu la couverture d’assurance contre le risque politique aux banques commerciales participant au prêt.

 

-0- PANA AC/TBM 21fév2020