Agence Panafricaine d'information

Croisade en Guinée contre les mutilations génitales féminines


Conakry, Guinée (PANA) - Le gouvernement guinéen a reconnu, samedi, que le pays est affecté par la pratique des mutilations génitales féminines (MGF) en raison de son ampleur et du caractère endogène, souligne un communiqué du ministère des Droits et de l’autonomisation des femmes, reçu à la PANA
Connectez-vous si vous êtes abonné. Sinon abonnez-vous...
E-mail :
Mot de passe: