Agence Panafricaine d'information

Côte d’Ivoire : le Groupe Parlementaire PDCI-RDA dénonce l’arrestation des opposants dont des Sénateurs

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Le Groupe Parlementaire PDCI-RDA au Sénat dit constater "avec regret", l’arrestation de plusieurs parlementaires, dont deux Sénateurs membres dudit Groupe, depuis le 03 novembre 2020, a appris la PANA d’une déclaration de cette formation politique de la Côte d’Ivoire.

 

Selon la déclaration, il s’agit  de Seri Bi N’Guessan Privat, Sénateur élu de la Région du Haut-Sassandra et Vice-Président du Groupe Parlementaire PDCI-RDA au Sénat  et de  Bassy-Koffi Koffi Lionel Bernard, Sénateur élu de la Région de la Marahoué.

 

"Le Groupe Parlementaire PDCI-RDA au Sénat informe l’opinion nationale et internationale que les deux Sénateurs concernés, ont été interpellés au domicile de Henri Konan Bedié, Président du PDCI-RDA, ancien Président de la République de Côte d’Ivoire, puis arrêtés et déférés à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA)", souligne la déclaration.

 

"Ces arrestations ont été opérées en violation flagrante des articles 92 de la Constitution et 145 du Règlement du Sénat, qui consacrent l’immunité parlementaire des Sénateurs", ajoute le Groupe Parlementaire PDCI-RDA au Sénat  qui "n’est pas convaincu du bien-fondé du «flagrant délit» évoqué pour maintenir en détention abusivement les parlementaires, députés et Sénateurs, en pleine session parlementaire".

 

Le Groupe rappelle que ces arrestations interviennent dans un contexte de crise politique, suite à la décision du Président de la République sortant, Alassane Ouattara, de se présenter à l'élection présidentielle du 31 octobre 2020 pour un troisième mandat illégal en violation, là aussi, de la Constitution, qui limite strictement le nombre de mandats présidentiels à deux.

 -0- PANA TNDD/IS 18nov2020