Agence Panafricaine d'information

Côte d’Ivoire : 85 morts dans les violences électorales (officiel)

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Au total, 85 personnes ont perdu la vie dans les violences liées à l’organisation de l’élection présidentielle du 31 octobre dernier en Côte d’Ivoire, et remportée par le président sortant Alassane Ouattara avec plus de 94%, a annoncé, mercredi, le porte-parole du gouvernement ivoirien Sidi Touré, à l’issue du conseil des ministres.

 

Dans une déclaration à la presse, M. Touré a indiqué que 34 personnes sont mortes dans les violences avant l'élection, 20 pendant les élections et 31 personnes décédées après les élections.

 

Au total, 434 blessés dont certains éléments des forces de défense et de sécurité ont été enregistrés, a-t-il souligné, précisant que 225 personnes ont été interpellées, 167 inculpées et 45 sous mandats de dépôt.

 

Le porte-parole a, par ailleurs, annoncé que le président Alassane Ouattara aura cet (mercredi) après-midi une rencontre avec le président du PDCI (Parti démocratique de Côte d'Ivoire), Henri Konan Bédié à 17 heures.

 

Cette rencontre voulue par le M. Ouattara a pour but de trouver une solution à la crise, après l’arrestation de plusieurs opposants, selon les observateurs.

 

Plus de 8000 réfugiés ivoiriens ont désormais fui vers des pays voisins dans un contexte de tensions politiques en Côte d’Ivoire, a annoncé, mardi, le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, qui rappelle qu’ils étaient un peu plus de 3200, il y a une semaine.

-0- PANA TNDD/IS 11nov2020