Agence Panafricaine d'information

Amnesty international inquiète de la multiplication des atteintes à la liberté d’expression et d’association au Tchad


Paris, France (PANA) – Amnesty international a déclaré ce mercredi qu'à l’approche de l’élection présidentielle fixée pour avril 2021, la multiplication des atteintes à la liberté d’expression et d’association a atteint une proportion inquiétante au Tchad, avec la mise en détention de l’activiste Alain Kemba Didah, l’interdiction systématique des rassemblements de la société civile et de l’opposition et l’attaque par des éléments de la police d’une radio privée
Connectez-vous si vous êtes abonné. Sinon abonnez-vous...
E-mail :
Mot de passe: