Agence Panafricaine d'information

Abdallah al-Lafi réaffirme le soutien du Conseil présidentiel libyen à la force antiterroriste en Libye

Tripoli, Libye (PANA) - Le membre du Conseil présidentiel, Commandant suprême de l'armée libyenne, Abdallah Al-Lafi, a réaffirmé le soutien du Conseil à la force antiterroriste avec toutes les capacités afin qu'elle puisse mener à bien les tâches qui lui sont confiées avec tout le professionnalisme de la lutte contre le terrorisme afin de tarir ses sources.

 

Au cours d'une conférence de presse tenue, dimanche soir, à l'issue de sa visite, accompagné du membre du Conseil présidentiel, Moussa Al-Kouni, au quartier général de la force antiterroriste dans la ville de Khoms (120 km ouest de Tripoli), M. Al-Lafi a expliqué que la force, qui a été créée en 2016 après la libération de Syrte des mains de l'organisation terroriste de l'Etat islamique (Daech) et comprend dans ses membres des éléments libyens issus de toutes les régions.

 

Il a assuré que "cette force fait partie de l'institution militaire libyenne que nous cherchons à unifier, dont la loyauté est à Dieu, puis à la patrie, contribuera à la stabilité de la Libye".

 

Le responsable libyen a également annoncé la volonté du commandant suprême de l'armée libyenne, et en coordination avec le commandant de la force, d'ouvrir des branches à l'avenir, afin qu'elle serve de forteresse imprenable de quiconque tenterait de toucher à la sécurité de la patrie parmi les obscurantistes de l'organisation terroriste Daech.

 

En réponse aux questions des journalistes sur la non-nomination d'un ministre de la Défense, M. Al-Lafi a confirmé la volonté du Conseil présidentiel de nommer un ministre de la Défense en coordination avec le Premier ministre du gouvernement d'unité nationale afin de l'alléger de l'ampleur des tâches qui lui sont confiées.

 

 MM. Al-Kouni et Abdallah Al-Lafi, en leur qualité de Commandant suprême de l'armée libyenne, ont visité, ce dimanche, le camp de la Force antiterroriste dans la ville de Khoms, où ils ont été reçus par le commandant de la force, le général de division, Mohamed Al-Zein, des officiers, des sous-officiers et des soldats de la force.

 

A leur arrivée, ils ont tenu une réunion avec le commandant de la force et les officiers, au cours de laquelle ils ont salué les efforts et les sacrifices consentis par ses membres depuis sa création pendant la guerre de l'opération militaire "Bounyan Al-Marsous" et la défaite de l'Etat islamique, et leurs contributions à soutenir la stabilité dans la région.

 

Les deux membres du Conseil présidentiel libyen ont annoncé le soutien du commandant suprême de l'armée libyenne à la force avec toutes les capacités, afin d'atteindre les objectifs pour lesquels elle a été créée pour lutter contre le terrorisme de toutes sortes, et d'ouvrir des branches dans toutes les régions de la Libye, ainsi que de coordonner et de coopérer avec d'autres organes de sécurité pour assurer la sécurité et la stabilité du pays.

 

Les deux membres du Conseil présidentiel ont affirmé que le Conseil continuera à œuvrer pour unifier l'institution militaire, soupape de sécurité pour la stabilité de la Libye, et son soutien au projet de réconciliation nationale, qui ouvrira la voie à la tenue des élections de décembre prochain.

 

Les membres du Conseil présidentiel ont, ensuite, visité le camp, accompagné du commandant de la force, dans les deux principales salles de communication, les opérations sur le terrain, les véhicules militaires et l'exposition du butin saisi auprès de Daech.
-0- PANA BY/IS 15août2021