Intervention de la MINUSCA contre des attaques menées par les anciens membres de la Seleka et les Anti Balaka

Bangui, Centrafrique (PANA) - La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) a annoncé avoir effectué des interventions, dans la nuit de vendredi à samedi, en réaction à l'attaque perpétrée par le groupe des anciens combattants de la Seleka contre un camp de déplacés de l'intérieur à Ngakobo, dans la région de Ouaka.

Cité par le site internet de l'ONU, le porte-parole adjoint de l'Organisation des Nations Unies, Farhan Haq, a indiqué que l'attaque a fait huit morts et plusieurs autres blessés, alors que les anciens combattants de la Seleka ont comptabilisé 5 morts et deux blessés. Un membre des forces de maintien de lapaix a aussi été légèrement blessé.

Les éléments ''Anti Balaka'' ont attaqué un bus commercial en provenance de Bambari à destination de Bangui, a-t-il ajouté, précisant que la MINUSCA a réagi à l'attaque, obligé les assaillants à se retirer et arrêté le chef supposé de la bande.

La mission poursuit en même temps le soutien aux autorités centrafricaines dans la préparation du prochain référendum et de l'élection présidentielle.

La mission a, à cet égard, formé environ 200 des officiers de la police nationale à Bangui sur les opérations de vote et 44 fonctionnaires pour des missions électorales déployés dans les régions, signale-t-on.

-0- PANA AD/IN/IS/SOC 05déc2015

05 décembre 2015 15:50:27




xhtml CSS