Internet coupé en Algérie pour parer aux tentatives de fraude au baccalauréat

Alger, Algérie (PANA) - Le ministère algérien de la Poste et des Technologies de l'information et des Communications, a procédé, ce mercredi, à la coupure d’Internet avec le démarrage des épreuves du baccalauréat pour parer aux tentatives de fraude.

Le ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda-Imane Faraoun, a annoncé, mardi, dans une déclaration à la presse, que: ''Internet sera coupé pendant une heure, au début de chaque épreuve du baccalauréat, pour éviter tout ce qui peut entacher cet examen scolaire''.

Ces dernières années, le phénomène de fraude électronique avait entaché les épreuves officielles du baccalauréat.

En 2017, en dépit des mesures prises pour sécuriser l’examen du baccalauréat, notamment par un ''blocage'' des réseaux sociaux, des sujets du baccalauréat avaient été publiés en ligne, après environ un quart d’heure du début des épreuves, rappelle-t-on.

Le ministre a déploré le phénomène d’utilisation de petits objets de technologies de communication pour diffuser les sujets des examens sur les réseaux sociaux.

La coupure d'Internet a cependant été déplorée par les sociétés dont le fonctionnement dépend du réseau.
-0-PANA YY/IN/BEH/IBA 20juin2018

20 Junho 2018 13:19:19




xhtml CSS