Inquiétudes du secrétaire général de l'ONU à propos du Darfour

New York- Etats-Unis (PANA) -- Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki- moon, a exprimé ses inquiétudes à propos des "persistantes attaques contre le personnel de maintien de la paix" dans la région du Darfour (ouest du Soudan), en proie à la guerre civile, et a déclaré que ces incidents rendent la situation plus complexe.
"Des attaques persistantes contre le personnel de maintien de la paix de la MINUAD (Mission conjointe de l'ONU et de l'UA au Darfour), les enlèvements et les mauvais traitements infligés aux personnel et aux travailleurs humanitaires des Nations unies ne font qu'aggraver la situation", a indiqué Ban Ki-Moon dans un communiqué transmis lundi à la PANA à New York.
Le secrétaire général de l'ONU a exhorté le gouvernement soudanais à appréhender et à traduire en justice les auteurs des attaques contre le personnel de l'ONU et les travailleurs des organisations humanitaires.
Il a également exhorté le gouvernement à prendre les mesures nécessaires pour assurer aux travailleurs humanitaires l'accès à toutes les populations et à protéger l'espace d'intervention humanitaire.
Le patron de l'ONU a cependant exprimé sa satisfaction avec le retour de l'aide humanitaire ce lundi, au camp de Kalma, qui abrite environ 82.
000 personnes et qui a été privé pendant presque deux semaines d'aide humanitaire des agences des Nations unies et des organisations non gouvernementales.

16 août 2010 21:40:00




xhtml CSS