Inquiétude croissante en Afrique du Sud pour l'état de santé de Nelson Mandela

Le Cap, Afrique du Sud (PANA) - En dépit des assurances de la présidence sud-africaine, l'Afrique du Sud est de plus en plus inquiète quant à l'état de santé de l'ancien président et icône internationale, Nelson Mandela, hospitalisé pour des examens médicaux.

Depuis que l'ancien chef d'Etat âgé de 94 ans a été transporté samedi à l'hôpital depuis son village natal de Qunu, dans le Transkei, la présidence a sorti deux brefs communiqués, ne donnant réellement aucune information sur l'état de M. Mandela.

Le porte-parole de la présidence, Mac Maharaj, a confirmé  la visite dimanche du président Jacob Zuma auprès de Madiba, qu'il a trouvé à l'aise et entre de bonnes mains.

"Nous continuons à demander au public et aux médias de respecter sa vie privée et celle de sa famille", a poursuivi M. Maharaj.

M. Mandela avait été hospitalisé l'année dernière pour une infection respiratoire aiguë, ce qui avait suscité d'énormes spéculations sur sa santé.

Ahmed Kathrada, qui a passé plusieurs années en prison avec M. Mandela à Robben Island, a déclaré lundi que des millions de Sud-Africains pensaient à ce dernier et priaient pour lui.

L'ancien président Thabo Mbeki, qui a succédé à M. Mandela en 1999, a prévu de rendre visite au héros de la lutte contre l'apartheid lundi.
-0- PANA CU/SEG/NFB/JSG/IBA  10dec2012

10 décembre 2012 10:37:54




xhtml CSS