Innovations dans le nouveau Code du travail congolais

Kinshasa- RD Congo (PANA) -- La ministre congolaise du Travail et de la Prévoyance sociale, Mme Marie-Ange Lukiana, a dégagé mercredi devant l'Assemblée constituante et législative/Parlement de transition (ACL-PT) les innovations du nouveau Code du travail congolais.
Mme Likiana a notamment relevé l'inadéquation entre le nouveau et l'ancien Code, lequel n'intégrait pas toutes les conventions internationales ratifiées par la RDC, en mettant un accent particulier sur l'élargissement du champ du nouveau.
Ce dernier, a souligné la ministre, légifère sur toutes les catégories des travailleurs, y compris ceux des entreprises, ainsi que des organisations sociales et culturelles.
Il interdit les pires formes de travail des enfants et préconise des actions immédiates en vue de leur élimination.
Il s'est agi notamment du relèvement de l'âge de l'admission à l'emploi, qui est passé de 14 à 18 ans, de même que du renforcement des mesures anti-discriminatoires de femmes et des personnes avec handicap.
Evoquant le Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) dont le chef de l'Etat congolais a promulgué le décret il y a quelques jours, Mme Lukiana a fait savoir qu'il demeure bénéfique pour un peuple dont le pouvoir d'achat était inexistant il n'y a guère.

18 juillet 2002 16:05:00




xhtml CSS