Zambie: ActionAid exige la libération immédiate des patrons du journal The post

Lusaka, Zambie (PANA) - ActionAid Zambie a exigé la libération immédiate du rédacteur en chef du journal The Post , Fred M'membe, de sa femme, Mutinta, et de l'éditeur de The Post, Joseph Mwenda, qui ont été arrêtés mardi matin.

Les trois personnes ont été arrêtées et détenues au poste de police central de Lusaka après qu'elles ont accédé au siège du journal The Post à Lusaka fermé la semaine dernière par l'Autorité fiscale zambienne à cause d'arriérés d'impôts évalués à 53 millions de Kwacha (1 dollar américain= 10 K).

Le trio a tenté de regagner les locaux du journal après qu'un tribunal a accordé lundi à The Post une suspension qui empêche la Zambia Revenue Authority (Zra) de saisir ses biens, a-t-on expliqué.

ActionAid a exigé mardi la libération du trio et a demandé que les accusations portées contre les trois personnes soient abandonnées parce que cela représentait une menace pour la démocratie de la Zambie, un frein à la liberté d'expression et un bâillon sur les médias.

« En tant qu'institution qui milite pour les droits de l'homme, nous sommes d'avis que l'application sélective de la perception des impôts porte atteinte aux principes et valeurs d'un État démocratique.  ActionAid réclame donc que la décision du tribunal soit respectée et préservée, et que les individus soient libérés immédiatement ", a déclaré le directeur- Pays  d'ActionAid Zambie, Nalucha Nganga-Ziba.

Nganga-Ziba a ajouté: "En ne respectant pas la décision du tribunal des revenus, la Zambia Revenue Authority (ZRA) et la police Zambienne suggèrent à la fois, qu'elles ne sont pas libres de toute influence politique ».

ActionAid a déclaré qu'il craignait que les règles fiscales appliquées au journal The Post soient différentes des règles appliquées à d'autres entreprises, y compris les médias publics importants.

" Bien que la Zra ait pour mandat d'assurer la conformité fiscale, il est de notre avis que la manière dont elle a traité la question du journal The Post est regrettable. Malgré l'existence d'un plan de paiement, Zra a décidé de fermer l'entreprise, alors même que l'affaire était devant les tribunaux. Il est tout aussi triste que la police chargée de veiller que la loi est respectée, agisse en violation de l'ordonnance du tribunal ».

ActionAid a appelé le gouvernement zambien à respecter l'état de droit et d'assurer la liberté de la presse en ce moment critique où le pays se prépare à se rendre aux urnes le 11 août.
-0- PANA MM/MA/MTA/BEH SOC 28juin2016

28 juin 2016 18:19:20




xhtml CSS