Yamoussoukro tombée aux mains des forces de Ouattara

Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) - Les forces fidèles au président élu de Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara, ont pris mercredi le contrôle de Yamoussoukro, la capitale politique, à l'issue des combats avec les forces proches de Laurent Gbagbo (le président sortant)", a-t-on appris de sources concordantes.

L’avancée des forces de Alassane Ouattara vers la capitale économique, Abidjan, se fait à grands pas.

Après avoir occupé de grandes villes à l’Ouest (Duékoué), à l’Est (Abengourou, Bondoukou) et au Centre-Ouest (Daloa), les forces militaires de Alassane Ouattara ont pris possession des villes stratégiques de Yamoussoukro, de Gagnoa, de Soubré et sont en progression vers le port de Sans Pedro, dans le Sud-Ouest.

Les forces pro-Ouattara ont accédé à la ville de Yamoussoukro à l'issue de violents combats avec les Forces de défense et de sécurité (FDS, forces pro-Gbagbo) dans la localité voisine de Tiébissou située à 40 km au sud de Yamoussoukro, selon des habitants joints au téléphone.

Dans leur marche, les forces de Ouattara ont été rejointes par des éléments des forces de Gbagbo qui ont fait défection, selon les mêmes sources.

A Abidjan, dans la capitale économique, la psychose de la guerre a gagné les populations, d'autant que des tirs à l'arme lourde sont entendus régulièrement dans plusieurs quartiers.

La panique a gagné la ville aux environs de 16h (heure locale et GMT) et les travailleurs se sont empressés de rentrer chez eux.

-0- PANA GB/TBM/SOC 30mars2011

30 mars 2011 20:27:56




xhtml CSS