Winnie Madikizela-Mandela déboutée de sa demande de la propriété de la maison de Mandela

Le Cap, Afrique du Sud (PANA) – Winnie Madikizela-Mandela a été déboutée, ce vendredi, de sa demande de récupérer la maison de Qunu de l'ancien Président Nelson Mandela, où ce dernier est né et a été enterré.

La Cour Suprême d'appel de Bloemfontein a rejeté sa requête d'annulation d'une décision prise en 2016 par la Haute Cour du Cap Oriental de ne pas lui attribuer la célèbre maison de campagne.

Elle soutenait que la maison avait été construite sur un terrain qui lui appartenait en 1989, mais la Royal House of Mandela, dirigée par le petit-fils de M. Mandel, Mandla, avait rejeté ses affirmations.

Mme Madikizela-Mandela a été mariée pendant 38 ans à M. Mandela, dont les 27 ans qu'il a passé en prison. Même s'ils étaient toujours mariés au moment où Nelson Mandela est devenu président de l'Afrique du Sud en mai 1994, le couple s'était séparé deux ans plus tard et leur divorce prononcé le 19 mars 1996.

Elle reste populaire pour certains qui la considèrent comme la "Mère de la Nation", mais est décriée par d'autres après que la Commission vérité et réconciliation d'Afrique du Sud établisse qu'elle s'était personnellement rendue coupable de meurtre, de torture, d'enlèvement et d'agression contre plusieurs hommes, femmes et enfants et qu'elle était également indirectement responsable d'un grand nombre de ce genre de crimes.

Nelson Mandela est décédé en 2013 des suites d'une longue maladie.
-0- PANA CU/VAO/FJG/BEH 19jan2018

19 january 2018 15:27:39




xhtml CSS