Wade critique les experts "médiocres" des gouvernements africains

Dakar- Sénégal (PANA) -- Le président sénégalais, Abdoulaye Wade, a déclaré jeudi à l'ouverture de la première conférence des intellectuels africains et de la Diaspora qui se tient actuellement à Dakar, que les cadres corrompus de l'administration, et plus particuliérement les incompétents, sont responsables des traitements injustes dont sont victimes les gouvernements africains à l'occasion des négociations de contrats ou des privatisations des sociétés nationales.
Selon le président Wade, les pays africains sont lésés, pas parce qu'ils manquent de ressources humaines, mais plutôt à cause de l'opportunisme politique qui pousse les gouvernements à mettre sur le touche les citoyens compétents.
"La majorité des intellectuels sont écartés du processus de développement", a regretté le chef de l'Etat sénégalais, tout en décriant la récompense de la loyauté politique au détriment du développement national.
Le président sénégalais a laissé entendre que les gouvernements africains gagnent peu des contrats qui les lient avec les investisseurs étrangers pour l'exploitation du pétrole, des minerais et autres ressources naturelles.
De la même façon, les sociétés nationales sont privatisées en dessous de leurs valeurs réelles, a-t-il déploré.
"Les pays africains producteurs de pétrole sont plus riches que le Sénégal, mais leurs populations ne sont pas moins misérables que les populations rurales du Sénégal", a-t-il observé.
Il a aussi fustigé la tendance des pays à laisser des cadres incompétents négocier les privatisations des sociétés nationales, rappelant la privatisation de la SENELEC (Société sénégalaise d'électricité) qu'il a empêchée en 2000 lorsqu'il est arrivé au pouvoir.
Il a invité les intellectuels à concevoir des plans en vue de consolider la position de l'Afrique dans les négociations cruciales.
Le président sénégalais a par ailleurs proposé à l'Union africaine la mise sur pied d'un code d'investissement commun pour tous les Etats membres.

07 octobre 2004 20:13:00




xhtml CSS