Victor Alipui critique les "rêves panafricanistes" de Kadhafi

Lomé- Togo (PANA) -- "Les Africains ne croient pas aux rêves panafricanistes de Mouammar Kadhafi", a estimé Victor Alipui, ancien ministre de l'Economie et des Finances du Togo, président du Groupe de réflexion et d’actions pour le développement et la démocratie (GRAD), réagissant aux propos du guide libyen sur le blocage du processus de réalisation des Etats-Unis d’Afrique.
Dans une interview accordée à la PANA ce samedi, le président du GRAD, ex-fonctionnaire au Fonds monétaire international (FMI), affirme que "la position tantôt pro-arabe, tantôt pro-africaine du Leader libyen ne donne pas un gage de confiance aux Africains".
"Beacoup croient que cela participe à sa propagande habituelle destinée à s’octroyer le fauteuil de président de l’Afrique unie", a déclaré Victor Alipui.
Selon lui, la marche de l’Afrique pour la réalisation des Etats-Unis d’Afrique doit être des "actions de mouvements panafricainistes progressistes engagés à défendre les intérêts du continent et non une volonté de syndicats de chefs d’Etat qui régentent l’Afrique et qui ne montrent aucun signe permettant à l’Afrique de s’unir, même au sein des regroupements régionaux".
"Il est, dans ce cas, difficile pour ces chefs d’Etat aux idéaux divergents de réaliser ce rêve", a-t-il souligné.
Victor Alipui, souligne-t-on, dirige l’une des plus importantes organisations qui participent et contribuent aux débats démocratiques et à l’évolution de la société civile au Togo depuis déjà plusieurs années.

28 juin 2008 21:05:00




xhtml CSS