Victoire du président el-Béchir à la présidentielle soudanaise

Khartoum, Soudan (PANA) - Le président sortant du Soudan, Omar el-Béchir, au pouvoir depuis 26 ans, a été déclaré vainqueur à l'issue de l'élection présidentielle tenue dans son pays et va diriger de nouveau le pays pour un mandat de 5 ans.

Selon le président de la Commission électorale nationale (NEC), Mukhtar Al-Asum, qui a proclamé, ce lundi, les résultats officiels des élections présidentielle et législatives du 13 et 17 avril dernier, Omar el-Béchir a obtenu 5.252.478 des voix, soit 94,05% des suffrages exprimés.

Le président de la Commission électorale nationale a ainsi finalement déclaré Omar el-Béchir, comme le nouveau président élu pour avoir obtenu plus de la moitié des voix, tandis que le candidat du Parti fédéral de la Vérité (Federal truth party), Fadul Al-Sid Shuaib, qui vient en deuxième position, a récolté 79.779 des voix, soit 1,43% des suffrages.

"Le candidat du Parti national du Congrès a obtenu plus de la moitié des suffrages exprimés. Par conséquent, il est inutile de tenir un second tour de l'élection présidentielle", a déclaré M. Al-Asum.

La seule femme ayant participé à ces élections, Mme Fatimah Ahmed Abdul Mahmoud, qui roulait pour le compte du parti du défunt président soudanais, Jaafer Nimery (Sudanese socialist Union Party), a enregistré 47.653 des voix, soit 0,85% de voix.

Plusieurs dizaines de partisans du président élu qui avaient assisté à la proclamation des résultats ont scandé des slogans favorables au président élu en criant "Dieu est grand, Dieu est grand, Béchir en avant, Béchir en avant, que Dieu bénisse Béchir".

Pour rappel, le Parti soudanais du congrès national au pouvoir (NCP) avec une coalition de plus de 40 partis politiques, a pris part à ces élections présidentielle et législatives boycottées par plusieurs partis de l'opposition, dont le parti national de la UMMA de Sadiq Al-Mahdi et le Parti du Congrès populaire de Hassan Al-Turabi, le Parti communiste soudanais, le Parti du Congrès et d'autres formations politiques membres de l'Alliance des forces pour le consensus national (NCF) de l'opposition.

Selon toujours le président de la Commission électorale soudanaise, le nombre d'inscrits à ces élections était estimé à 13.126.989 et le nombre de votants à 5.584.863.

El-Béchir, qui était arrivé au pouvoir par un coup d'Etat en juin 1989, sera investi officiellement et probablement au mois de juin prochain pour un troisième mandat.
-0- PANA MO/SEG/BAD/IS/IBA 27avr2015













27 أبريل 2015 14:17:53




xhtml CSS