Vers une troïka internationale pour faciliter la réconciliation en Libye

Le Caire, Egypte (PANA) - La Ligue des États arabes, l'Union africaine et les Nations unies ont convenu mardi au Caire, de la mise en place d'une troïka pour renforcer la coopération et la coordination entre les trois organisations afin d'encourager la réconciliation nationale en Libye, de pousser le dialogue politique et de faciliter l'exécution de l'Accord politique de Skhirat.

L'annonce est publiée dans un communiqué commun des trois organisations rendu public à la fin de la réunion tripartite au Caire sur la situation en Libye présidée par le Secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Abou Gheit, en présence de l'ancien président tanzanien Jakaya Kikwete, Haut-représentant de l'Union africaine en Libye, et Martin Kobler, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies et chef de la mission d'appui de l'Onu en Libye.

Les trois organisation ont réaffirmé, dans le communiqué, l'importance de l'existence d'une force militaire libyenne forte, cohérente et professionnelle placée sous un commandement unique, conformément aux termes de l'Accord politique libyen.

Le communiqué a condamné les derniers actes de violence à Tripoli et la tentative de prise d'assaut du siège du Haut Conseil d'Etat par des groupes armés, affirmant que ces actes sont inacceptables car ils entravent le processus politique.
-0- PANA AD/IN/BEH/SOC 25oct2016

25 octobre 2016 17:17:22




xhtml CSS