Vers une assistance directe de Washington à l'organisation

Lagos- Nigeria (PANA) -- La CEDEAO est la seule organisation de la sous-région ouest-africaine susceptible de bénéficier d'une assistance directe de Washington, a récemment laissé entendre M.
Howard Jeter, ambassadeur des Etats-Unis au Nigeria.
Selon un communiqué de la CEDEAO rendu public vendredi à Lagos, le diplomate américain a fait cette déclaration au cours d'une rencontre organisée mercredi à Abuja entre une délégation américaine et des responsables de l'organisation communautaire.
La délégation américaine, forte de six membres, a discuté des domaines de coopération avec la CEDEAO -une organisation composée de 15 pays-, notamment en ce qui concerne les questions militaires et politiques.
D'après le communiqué, la collaboration entre les Etats-Unis et la CEDEAO se concentrera sur la défense, le renforcement des capacités régionales, la professionalisation des armées et les efforts visant à assurer la subordination du pouvoir militaire à l'autorité civile.
Elle couvrira également la sécurité, le déminage, les communications, la gestion des crises, la formation interarmes des unités militaires auxiliaires et les questions humanitaires.
Les personnels militaires américains ont déjà commencé la formation de sept bataillons des armées ghanéenne, nigériane et sénégalaise dans le cadre de l'opération "Focus Relief", qui vise à renforcer l'efficacité des troupes de ces pays dans les activités de maintien de la paix.
Le secrétaire exécutif de la CEDEAO, M.
Lansana Kouyaté, a remercié les Etats-Unis pour le soutien qu'ils apportent à diverses initiatives dans la sous-région.

15 juin 2001 23:17:00




xhtml CSS