Vers un réseau radiophonique d'enseignement du français

Praia- Cap Vert (PANA) -- Les pays africains lusophones membres de la francophonie, le Cap-Vert, la Guinée-Bissau et Sao Tomé et Principe ainsi que la Guinée équatoriale, ont manifesté, jeudi à Praia, leur intention de créer des chaînes radiophoniques pour l'enseignement du français, a-t-on appris dans la capitale capverdienne.
La diffusion, en français, de programmes éducatifs par les chaînes de radio et de télévision de ces pays figure au nombre des recommandations d'un séminaire régional organisé cette semaine à Praia par l'Agence intergouvernementale de la Francophonie, indique-t-on.
Le séminaire, précise-t-on, a réuni les responsables des ministères de l'ةducation et des radios des quatre pays concernés.
Selon la représentante de l'Agence francophone au Cap-Vert, Mme Alcيdia Araْjo, le fonctionnement de ce réseau éducatif en langue française sera assuré par les radios et télévisions nationaux publiques et privés de chaque pays membre de la francophonie.
Mme Araْjo considère que ce réseau sera un moyen efficace pour promouvoir l'enseignement et l'apprentissage de la langue française dans les quatre pays.

18 mai 2001 21:40:00




xhtml CSS