Vers la fin de l'impasse entre Khartoum et Washington

Khartoum- Soudan (PANA) -- Le gouvernement soudan a annoncé la levée des restrictions de voyage récemment initiée au sujet des déplacements des diplomates américains au Soudan, a annoncé l'Agence de presse soudanaise (SUNA).
Citant des sources logées au ministère des Affaires étrangères, SUNA note que cette décision, qui entrera en vigueur ce lundi, constitue une réponse à une action similaire de la part du gouvernement américain.
Il y a un mois, Khartoum avait limité le mouvement des diplomates américains et officiels d'ONG en représailles aux restrictions imposées aux officiels soudanais par Washington.
Ces restrictions de Khartoum imposaient aux diplomates américains une autorisation de voyage préalable à tout déplacement de plus de 25 km à partir de la capitale soudanaise.
Washington avait multiplié les appels pour des sanctions contre Khartoum concernant les atrocités commises dans la région du Darfour (Ouest) où les groupes rebelles, négligés et marginalisés, ont pris les armes contre le gouvernement central, il y a deux ans.
Les Djandjawids, un groupe réputé être à la solde du gouvernement, ont été accusés de viols, de violences, de meurtres et pillages.
Le Conseil de sécurité de l'ONU a exercé une pression sur Khartoum pour l'amener à arrêter et traduire devant la Justice les leaders de ce mouvement.

10 avril 2005 13:34:00




xhtml CSS