Vers la création d'une association d'entrepreneurs arabes et africains

Dakar- Sénégal (PANA) -- Une centaine d'entrepreneurs arabes et africains ont décidé ce mardi à Dakar, à l'issue d'une rencontre de deux jours, de créer une association qui sera un cadre d'échange et de coopération entre les deux parties.
Un comité de pilotage composé de neuf personnes représentant les entreprises de sept pays dont trois pays arabes (Royaume d'Arabie Saoudite, Koweit et Algérie) et quatre pays africains (Bénin, Côte d'Ivoire, Mozambique et Sénégal) a été mis en place et chargé de porter cette structure sur les fonts baptismaux dans les meilleurs délais.
Les entrepreneurs arabes et africains prenaient part au premier forum des entreprises arabes africaines dans la capitale sénégalaise, avec pour thème :"les entreprises arabes et africaines au service de la coopération arabo-africaine".
Cette rencontre de deux jours (lundi et mardi) a été organisée par la Banque arabe pour le développement économique de l'Afrique (BADEA).
Les participants qui ont clôturé leurs travaux ce mardi ont formulé plusieurs recommandations parmi lesquelles : la création des représentations régionales des bailleurs de fonds arabes en Afrique de l'Ouest, du Centre et de l'Est ; l'organisation de rencontres de femmes d'affaires arabes et africaines.
Les entrepreneurs arabes et africaines ont aussi invité la BADEA à "restreindre les appels d'offres des projets qu'elle finance aux entreprises arabes et africaines selon les critères d'éligibilité en vigueur".
La BADEA est une institution financière créée en 1974 et dont les principaux actionnaires sont constitués par les Etats membres de la Ligue arabe.
Elle est chargée de contribuer au financement du développement économique des pays africains non membres de la Ligue arabe, d'inciter les capitaux arabes à participer au développement économique africain et d'octroyer l'assistance technique nécessaire au développement de l'Afrique.
Ses financements sur le continent, de 1975 à ce jour, sont estimés à environ 3,6 milliards de dollars américains.

17 mars 2009 19:57:00




xhtml CSS