Vers de nouveaux paradigmes pour la coopération au développement

Paris- France (PANA) -- Un forum sur les moyens d'améliorer l'efficacité de l'Aide publique au développement (APD) a débuté mercredi à Paris, en présence des représentants de plusieurs institutions internationales et d'organisations sous-régionales africaines dont la Banque de développement des Etats d'Afrique centrale (BDEAC), a constaté sur place la PANA.
A l'initiative de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), les participants vont faire le point sur la Déclaration de Paris sur l'APD avant d'examiner les voies possibles pour la modernisation des administrations et la réhabilitation des politiques publiques.
S'exprimant à l'ouverture de la rencontre, l'administrateur de la Francophonie, Clément Duhaime, a souhaité que les discussions entre participants contribuent à définir de nouveaux paradigmes pour la coopération au développement.
Selon le programme de ce forum d'une journée, trois tables rondes sur les problématiques liées à l'APD seront animées par des personnalités éminentes dont l'ancien président de la Banque africaine de développement (BAD) Omar Kabbaj, le président de la Banque ouest- africaine pour le développement (BOAD), Abdoulaye Bio-Tchané ainsi que le directeur général de l'Agence française de développement (AFD), Jean-Michel Severino.
Le Secrétaire général de l'OIF, M.
Abdou Diouf, introduira la troisième table ronde intitulée "La modernisation des administrations et la réhabilitation des politiques publiques: opportunités pour la sortie de crise".
Les bailleurs de fonds et les Etats bénéficiaires continuent à rechercher les meilleurs moyens de mieux coordonner l'APD, tout en misant sur de nouveaux mécanismes de son financement.
A cet effet, le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, a suggéré la taxation des transactions financières internationales, après la taxe sur les billets d'avion.
La députée française Henriette Martinez, auteure d'un rapport sur l'APD française, a, pour sa part, proposé une taxe sur les billets de trains internationaux et une autre taxe sur les manuels scolaires achétés par les collectivités territoriales françaises

18 novembre 2009 15:15:00




xhtml CSS