Vaste opération de recrutement d'enseignants au Burkina Faso

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Face à un déficit d'enseignants du post-primaire  estimé à 6399, le Burkina Faso a lancé jeudi une opération de recrutement de 4.200 jeunes diplômés de niveau bac + 2, a-t-on appris de source officielle.

Selon le ministre en charge de l’Education nationale, Martin Coulibaly, qui s’exprimait lors d’un point de presse, jeudi, a expliqué que les candidats retenus recevront une formation de six mois à l’Ecole normale supérieure de l’Université de Koudougou (ENS/UK) et à l’Institut des sciences (IDS) avant d’être déployés sur le terrain.

"A l’issue de la formation, ils devront signer un contrat à durée déterminée de 01 an renouvelable trois fois. Le renouvellement du contrat est conditionné par les résultats de l’évaluation annuelle du contractuel", a-t-il ajouté, précisant que ces enseignants seront payés à 100.000 FCFA par mois.

Pour cette année, le coût du programme est de 2,8 milliards de FCFA. Ce coût sera porté à 46,7 milliards de FCFA au bout des 05 années de mise en œuvre et plus de 16.000 jeunes seront concernés au bout du quinquennat, a précisé le ministre.
-0- PANA NDT/JSG/IBA 18mar2016

18 mars 2016 09:46:19




xhtml CSS