Unicef: le Japon renforce le secours à l'enfance au Soudan

Khartoum, Soudan (PANA) - Le Japon a versé lundi 6,5 millions de dollars américains en réponse à l'appel humanitaire d'urgence lancé par le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) à Khartoum.

Le bureau de Khartoum de l'Unicef a déclaré que le Japon a versé la subvention comme une partie de l'aide globale pour répondre aux besoins fondamentaux des enfants en matière de nutrition, de santé, d'eau et d'assainissement ainsi que la promotion de l'hygiène.

Il a indiqué que les fonds réduiront en particulier la mortalité maternelle et infantile par l'impact élevé et les soins prénatals à faible coût pour les femmes enceintes, ainsi que d'assurer un système de gestion des déchets solides dans les camps du Darfour, bénéficiant à plus de 65 mille personnes déplacées à l'intérieur.

Un soutien sera également fourni à la création de 20 groupes de soutien aux mères communautaires qui aident les femmes et les enfants de moins de deux ans dans l'adoption de bonnes pratiques nutritionnelles telles que l'allaitement maternel exclusif, une alimentation complémentaire appropriée, la diversité de régime alimentaire adéquat et la fréquence des repas, a précisé le bureau dans un communiqué.

«Je suis heureux d'annoncer le début de ce projet qui vise notamment l'une des personnes les plus vulnérables au Darfour, les enfants, qui se battent pour la vie pour atteindre l'âge de cinq ans '', a déclaré Hideki Ito, l'ambassadeur du Japon au Soudan.

''Bien que j'apprécie les efforts sincères accomplis vers la réconciliation et la stabilité au Darfour, je crois que ce doit être complété avec le développement humain. Élever une prochaine génération saine est essentiel à la postérité de ce pays", a souligné l'ambassadeur Ito.

Le représentant de l'Unicef, Geert Cappelaere, a exprimé sa gratitude au gouvernement et au peuple du Japon pour leur soutien continu et durable pour le bien-être des enfants au Soudan.

"Investir dans les enfants au Soudan reste un impératif urgent comme ils continuent de plus en plus à supporter le poids des situations d'urgence prolongées et le sous-développement chronique. Cette contribution du gouvernement du Japon n'aurait pas été plus opportune », a dit Cappelaere.

L'Unicef a déclaré que la situation des enfants au Soudan demeure une préoccupation avec des milliers de déplacés, quelque deux millions d'enfants de moins de cinq ans souffrant de malnutrition chronique dont 550 mille sont gravement sous-alimentés et risquent d'en mourir.
-0- PANA MO/SEG/MTA/BEH/IBA   09 mars 2015

09 mars 2015 15:27:47




xhtml CSS