Une vingtaine de projets "Energies durables" bientôt mis en oeuvre dans l'espace CEDEAO

Abidjan, Côte d'Ivoire (PANA) - Un Forum réunit, ce lundi à Abidjan (Côte d'Ivoire), autour de la «Politique Energie Durable de la CEDEAO et l’Investissement», des décideurs et responsables politiques de haut niveau, des promoteurs de projets, des investisseurs, ainsi que des partenaires internationaux.

Le forum se tient dans le cadre de la mise en œuvre de la Politique régionale des Energies renouvelables (EREP) et de la Politique d'Efficacité énergétique (EEEP) de la CEDEAO,  adoptée par la Conférence des chefs d'Etat et de gouvernement en juillet 2013.

Lors de ce forum, les délégations seront appelées à identifier les opportunités d'investissement concrètes et échanger sur les projets en attente d'investissement dans le cadre des plans d'action nationaux de l'énergie durable dans la région ouest-africaine.

Les travaux du forum contribueront également à poser les jalons des prochaines étapes destinées à atténuer, les obstacles existants aux investissements énergétiques durables dans la région de la CEDEAO, tandis que les communications attendues permettront de mettre en exergue la consistance des plans d'action nationaux de l'énergie durable de chaque pays, l'introduction du "Corridor" de l'énergie propre en Afrique et le commerce transfrontalier des énergies renouvelables.

A cet effet, une vingtaine de projets sélectionnés à la suite d'un appel à propositions et prêts à être présentés à des investisseurs potentiels seront mis en œuvre au Burkina Faso, au Mali, en Côte d'Ivoire, au Ghana, au Nigeria et au Sénégal, tandis qu'un projet régional, basé sur les technologies vertes comme les  biocarburants, la biomasse, le biogaz, l'hydroélectricité, le solaire et les déchets énergétiques a également été sélectionné.

Les investissements attendus sont estimés entre 1.988.000 et 128.000.000 dollars américains essentiellement attractifs pour les initiatives de ré-investissement de la dette.

Le Forum permettra également le lancement du projet d’Agence Internationale des Energies renouvelables (International renewable Energy Agency - IRENA) basée à Abu Dhabi (Emirats arabes Unis) et du Navigateur financier en Afrique de l'Ouest, qui vise à rendre l'ensemble du processus de développement de projets d'énergies renouvelables plus transparent, pratique et explicite, tandis que le Centre pour les Energies Renouvelables et l'Efficacité énergétique de la CEDEAO (CEREEC), basé à Praia (Cap-Vert), lancera son Conseil consultatif sur les affaires, appelé à soutenir le Centre en matière de conditions commerciales particulières au secteur des Energies Renouvelables et de l'Efficacité énergétique.

Aussi est-il attendu de ITENA et du CEREEC un soutien majeur aux Etats membres de la CEDEAO dans la réalisation de projets concrets pour atteindre les objectifs énoncés dans les plans d'action nationaux de l'énergie durable, mais aussi les objectifs de la politique régionale sur les Energies Renouvelables, l'Efficacité énergétique et de l'Initiative "Sustainable Energie for All (Energies durables pour tous - SE4ALL).
-0- PANA SSB/IS/IBA 14sept2015

14 septembre 2015 16:04:46




xhtml CSS