Une société américaine va construire des camps militaires au Darfour

New York- Etats-Unis (PANA) -- L'ONU a attribué un contrat de plusieurs millions de dollars pour la construction de camps et des infrastructures pour faciliter le déploiement rapide de la force internationale de maintien de la paix au Darfour, a déclaré lundi à la PANA un porte-parole de l'ONU, Yves Sorokobi.
M.
Sorokobi a affirmé qu'un contrat de 250 millions de dollars américains a été attribué à une société américaine, Pacific Architect Engineers (PAE), pour lui permettre de construire de nouveaux camps au Darfour, dans l'ouest du Soudan, en prévision du déploiement de la force conjointe de l'ONU et de l'Union africaine (UA) qui sera composée de 26.
000 hommes.
Il a précisé que les nouveaux camps seront construits à El Fasher, Nyala, El Geneina, Zalingei et à El Obeid une localité située dans le centre du Soudan qui servira de base de soutien logistique.
Le porte-parole onusien a indiqué que ce contrat va également couvrir des prestations de services dans les camps tels que la restauration, les soins médicaux, le nettoyage et l'entretien et l'assistance sociale.
La force conjointe ONU/UA (UNAMID, sigle en anglais) a été mise sur pied le 31 juillet dernier par les 15 membres du Conseil de sécurité de l'ONU.
Déjà 73 pays membres de l'ONU avaient fourni à cette force des soldats, des policiers, du personnel civil ou des équipements militaires.
Environ 19.
000 soldats, policiers et civils ont été mobilisés pour cette force qui ne dispose cependant pas de moyens tactiques, d'hélicoptères et d'unités de transport lourdes.
L'ancien chef d'état-major de l'armée nigériane, le général de corps d'Armée Martin Luther Agwai, a été nommé commandant en chef de cette force.

29 octobre 2007 11:45:00




xhtml CSS