Une nouvelle technologie pour faciliter la vie des déplacés du Pool

Brazzaville, Congo (PANA) – La ministre congolaise des Affaires sociales, de l’Action humanitaire et de la Solidarité, Antoinette Dinga-Dzondo, a lancé à Mindouli, ville située à plus de 150 km au sud de Brazzaville, une plateforme électronique dénommée ‘’ System of Cash Operations Scope’’, en vue de faciliter la vie des déplacés du département du Pool, en présence du Représentant du Programme alimentaire mondial au Congo, Jean-Marie Bauer, annonce jeudi soir la radio publique.

Le PAM utilise Scope, sa plateforme d’assistance digitale, pour fournir des bons électroniques aux familles vulnérables. Les cartes Scope individuelles contiennent des informations sur le foyer bénéficiaire, notamment des données biométriques sur les membres de la famille qui peuvent utiliser leurs bons électroniques dans les entrepôts du PAM.
  
La nouvelle plateforme apporte des avantages importants pour le PAM et ses partenaires. La carte est émise pour toute la durée de l’assistance alimentaire et se recharge automatiquement, sans frais de transaction.

Cette plateforme permettra également d'améliorer la transparence et la qualité des données. Elle fournit un moyen plus efficace de collecter les données à des fins de suivi et d'évaluation pour cette organisation des systèmes des Nations unies.
  
Jean-Martin Bauer a expliqué que grâce à ces cartes électroniques fournies par le PAM, les populations déplacées pourront choisir et acheter les denrées alimentaires de leur choix dans les boutiques.

C’est une nouvelle méthode rapide, sécurisée et fiable dans l’assistance alimentaire et humanitaire. Avec Scope, le PAM va récolter plus d’informations sur les produits alimentaires achetés à l’aide de ces cartes, et surtout mieux connaître leurs besoins.
  
Il y a trois étapes dans le fonctionnement de cette plateforme à savoir, l’enregistrement des données des bénéficiaires dans Scope, en utilisant soit des sources d’identité existantes, soit par de nouveaux enregistrements ; la définition des prestations pour les bénéficiaires affiliés à l’opération d’urgence ; la configuration numérique d’un cycle de distribution. Ainsi, les instructions de paiement sont générées afin que les transferts puissent être effectués via une carte individuelle. Pour le début de cette opération, environ dix-sept mille personnes sont concernées.

Mme Dinga-Dzondo s'est dit satisfaite de cette action de ce partenaire technique, le PAM qui, depuis le début de la crise humanitaire, ne ménage aucun effort pour aider le Congo à soutenir les populations déplacées.
  
L’accord de cessez-le-feu et de cessation des hostilités, signé le 23 décembre 2017 à Kinkala, chef-lieu du département du Pool, entre le gouvernement congolais et le représentant du Pasteur Ntumi, devrait permettre un retour définitif de la paix dans ce département. Une bonne partie des populations déplacées a déjà commencé à regagner les habitations, affirme-t-on de source officielle.
-0- PANA MB/BEH/SOC 22fév2018


22 february 2018 22:18:19




xhtml CSS