Une militante déplore la situation des femmes en Mauritanie

Nouakchott, Mauritanie (PANA) - La Présidente  de  l’Association des femmes chefs de familles (AFCF)- une ONG mauritanienne, Mme Aminetou Mint Moctar,  a dressé un tableau sombre de la situation des femmes dans le pays, au cours d’une conférence-débat organisée mardi  à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la Femme.

Listant les problèmes auxquels sont confrontées les Mauritaniennes, Mme Mint Moctar  a dénoncé "la recrudescence des actes de violence, un taux élevé et en constante hausse des cas de divorce passés de 49% à 52% en l’espace de quelques années, selon les estimations fiables de plusieurs institutions, la délinquance juvénile, une crise économique dont les effets se font  beaucoup plus sentir chez  les femmes".

La militante des droits humains a également déploré des cas de violence sexuelle tus et dont les auteurs restent impunis.

Elle a toutefois noté "certaines avancées" à travers l’adoption d’un nouveau cadre juridique prévoyant des peines sévères  à l’encontre des individus reconnus coupables de violence contre les femmes.
-0-  PANA SAS/TBM/SOC 08mars2016              

08 mars 2016 22:27:32




xhtml CSS