Une femme élue présidente de la Cour suprême du Rwanda

Kigali- Rwanda (PANA) --L'ancienne vice-présidente à la Cour suprême du Rwanda, Aloysie Cyanzayire, a été élue lundi présidente de cette institution par le Sénat, a-t-on appris à Kigali de source officielle.
Les autres nominations opérées par la même occasion concernent Gérard Gahima, ancien procureur général de la République, devenu vice-président de la Cour suprême, l'ancien ministre de la Justice Jean de Dieu Mucyo, nommé procureur général de la République, avec pour adjoint Martin Ngoga, ancien représentant du Rwanda au TPIR d'Arusha.
Mme Cyanzayire, âgée 40 ans et diplômée de droit de l'université nationale du Rwanda, a été élue présidente de la Cour suprême par 19 sénateurs sur 20, devenant ainsi la première Rwandaise à occuper ce poste.
Elle était, depuis 2001, vice-présidente à la Cour suprême, responsable des juridictions "gacaca", les tribunaux spéciaux d'inspiration traditionnelle créés cette année pour juger les exécutants du génocide des Tutsis rwandais d'avril à juillet 1994.
Le Sénat a également élu, au cours de cette même séance de lundi soir, les douze juges de la Cour suprême que sont Béatrice Mukanyundo, Fidélité Kanyange, Thérèse Mukamulisa, Paul Ruyenzi, Louis-Marie Mugenzi, Jean Mutsinzi, Fabien Hatangimbabazi, Julien Havugiyaremye, Immaculée Nyirinkwaya, Jean-Baptiste Mutashya, Désiré Kayihura et Emily Kayitesi Rusera.
Ces personnes ont été élues sur une liste transmise dimanche par le conseil des ministres et comprenant, pour chaque poste, deux candidats sélectionnés par le gouvernement en vertu des dispositions de la nouvelle Constitution en vigueur depuis juin dernier.

08 december 2003 19:37:00




xhtml CSS