Une femme à la tête du Comité national olympique du Burundi

Bujumbura, Burundi (PANA) - Mme Lydia Nsekera, 50 ans, a été élue dimanche à la présidence du Comité national olympique (CNO) du Burundi en recueillant 37 voix contre 21 pour son adversaire, a appris lundi la PANA de source sportive.

Elle remplace au poste, pour un mandat de quatre ans, le général à la retraite Evariste Ndayishimiye.

Licenciée en Sciences économiques et administratives de l’université du Burundi, en 1992, Mme Nsekera a dirigé un club féminin de football, en 2001, avant d’être la première femme élue à la tête de la Fédération de football du Burundi qu'elle a dirigée de 2004 à 2013.

Mme Lydia Nsekera a été membre du comité d’organisation du 5ème Championnat africain de football féminin (2006), puis de la commission d’organisation des tournois olympiques de football de la FIFA, en 2006 et de la commission de football féminin de la Confédération africaine de football (CAF), de 2006 à 2012.

Elle a également été membre du comité exécutif du Conseil des associations de football d'Afrique de l'Est et du Centre (CECAFA), de 2007-2011; membre du comité d’organisation des tournois olympiques de football à Beijing (Chine), en 2008 et membre du comité d’organisation de la Coupe du monde de la FFIA, en 2008, au Chili.

Elle a été élue en 2013 membre du comité exécutif de la FIFA.

Auparavant, elle a été membre de la Commission femme et sport du Comité national olympique de 2001-2006, puis membre du bureau exécutif du CNO.
-0- PANA FB/JSG/IBA 20mar2017

20 mars 2017 12:29:18




xhtml CSS