Une ONG exhorte le Conseil de Sécurité à sélectionner une femme comme Secrétaire générale de l'ONU

New York, Etats-unis (PANA) – A la veille du premier scrutin de paille du Conseil de sécurité des Nations unies prévu jeudi soir à New York, une Organisation non-gouvernementale (ONG), dans une lettre ouverte, a exhorté les membres du Conseil à sélectionner une femme comme la prochaine Secrétaire générale de l'ONU.

La PANA à New York indique que l'ONG, qui est composée de hauts responsables et experts actuels et anciens des Nations unies, ainsi que d'autres membres, dans la lettre adressée à chacun des 15 membres du Conseil, a déclaré que son appel est soutenu par des centaines d'ONG à travers le monde, de nombreux Etats membres de l'ONU, des membres individuels de la Société civile et de nombreux dirigeants du monde.

"La sélection du prochain Secrétaire général est un choix critique pour l'ONU et pour le monde. Nous partageons votre engagement à trouver le meilleur candidat - un diplomate expérimenté, gestionnaire habile, médiateur réfléchi et conférencier convaincant, un chef de file d'envergure qui peut représenter l'ONU dans le monde à son meilleur niveau, bien travailler avec les Etats membres de l'ONU et incarner les principes fondamentaux de paix, de justice, de développement et des droits humains des Nations unies.

"Votre choix va envoyer un message dramatique au monde. À cette fin, nous vous invitons à choisir une femme avec toutes les qualités ci-dessus et, ainsi, d'une évidence et d'un engagement soutenu envers l'égalité des sexes», a-t-il déclaré dans la lettre, intitulé: «Nous avons eu huit hommes Secrétaires généraux Et notre 9ème devrait être une femme".

Elle a noté: « Après soixante-dix ans et huit dirigeants de sexe masculin en succession, le choix d'une femme enverra un signal de transformation et sera une étape importante dans la correction d'un préjugé sexiste de nombreuses décennies".

"Il va galvaniser l'action renouvelée pour mettre en œuvre des engagements existants en faveur des droits et des chances des femmes. Il peut apporter différentes approches au leadership de l'ONU et de nouvelles perspectives aux immenses défis de la gouvernance mondiale d'aujourd'hui. Il renouvellera et suscitera l'intérêt et le soutien de l'ONU du plus grand public", a souligné l'ONG.

"Nous vous remercions de votre attention. Nous nous réjouissons de votre décision", a-t-il conclu.

La PANA rapporte que jeudi soir, les membres du Conseil de sécurité participeront à leur premier scrutin de paille pour les 12 candidats actuels en lice pour le poste de Secrétaire général. Ce sera la première évaluation du Conseil des candidats en course.

Le scrutin de paille du 21 juillet sera utilisé pour déterminer dans quelle mesure chaque candidat est pris en charge par les membres du Conseil à l'aide de trois catégories: encourager, décourager et pas d'opinion.

Les cinq membres permanents du Conseil (P5) n'utiliseront pas leur privilège de veto lors du vote de paille.

Le Secrétaire général de l'ONU  est nommé par l'Assemblée générale des Nations unies sur  recommandation du Conseil de sécurité des Nations unies.

Cependant, la sélection du Secrétaire général est soumise au veto de l'un des cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies, que sont la Chine, la France, la Russie, le Royaume-uni et les États-unis.
-0- PANA AA/VAO/MTA/BEH/IBA 21juil2016

21 juillet 2016 16:57:18




xhtml CSS