Un soldat burkinabè tué dans un « accident de la route » au nord du Mali (Armée)

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Un soldat burkinabè a trouvé la mort et six autres ont été blessés, vendredi dernier, dans un « accident de la route » dans le Nord du Mali, dans le cadre d’une opération de maintien de la paix, a annoncé, mardi, l’état-major général des armées, dans un communiqué.

Selon le communiqué, le vendredi 13 juillet aux environs de 17H30, un véhicule du Bataillon burkinabè Gondaal 3 déployé au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation eu Mali (MINUSMA) de retour de patrouille, a fait un « accident de la route » à 15 km au nord de Markala sur l’axe Ségou-Diabaly.

« Le bilan de cet accident fait malheureusement état d’un décédé et six blessés dont trois évacués à l’hôpital de Niveau 3 de Dakar », souligne le texte.

Le chef d’état-major général des armées présente ses condoléances les plus attristées à la famille du défunt et souhaite prompt rétablissement aux blessés, renseigne le communiqué qui a ajoute qu’il remercie par ailleurs les autorités publiques et militaires, ainsi que les populations de la région administrative de Ségou pour le soutien et l’assistance qu’elles ont apportées aux blessés.
-0-PANA NDT/BEH/IBA 17juil2018

17 يوليو 2018 16:41:41




xhtml CSS