Un rapport sur la prévention des conflits en Afrique remis au SG de l'OIF

Paris- France (PANA) -- Le Panel de haut niveau sur l'alerte précoce et la prévention de conflits dans l'espace francophone, notamment en Afrique, a remis, vendredi, à Paris, son rapport au Secrétaire général de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Abdou Diouf, a appris lundi la PANA de sources concordantes, dans la capitale française.
Selon un de ses membres, le Panel a identifié différentes sources de conflits dans l'espace francophone puis formulé des recommandations concrètes afin de permettre à l'OIF de renforcer son mécanisme d'alerte précoce.
Le rapport suggère également différentes initiatives pour permettre à la Francophonie de passer efficacement de l'alerte précoce à la réaction rapide.
Présidé par l'ancien chef de l'Etat burundais, Pierre Buyoya, le Panel de 7 personnes comprend, entre autre, Mohamed El Hacen Ould Lebatt, envoyé spécial de l'OIF au Tchad et ancien ministre mauritanien des Affaires étrangères et Soumeylou Boubeye Maïga, ancien ministre de la Défense et ancien chef des services secrets maliens.
La Francophonie a, rappelle-ton, érigé l'alerte précoce et la prévention des conflits en priorité à travers les Déclarations de Bamako (Mali) et de Saint-Boniface (Canada) portant sur la paix, la démocratie et les droits de l'Homme.

06 septembre 2010 11:38:00




xhtml CSS