Un prince swazi accuse Mbeki de bloquer les négociations sur la

frontière Nkhanini- Swaziland (PANA) -- Un prince swazi a accusé le président sud-africain, Thabo Mbeki, d'avoir bloqué les négociations concernant la question du litige frontalier entre son pays et l'Afrique du Sud.
Le président de la Commission d'ajustement frontalier du Swaziland, le Prince Khuzulwandle, a déclaré que depuis que M.
Mbeki avait succédé à Nelson Mandela, les négociations pour la restitution de vastes hectares de terres pris au Swaziland par les colons blancs, il y a des siècles, n'avaient jamais été reprises sur cette question.
Le prince a affirmé que depuis l'accession de M.
Mbeki au pouvoir, il y a quatre ans, il ne s'était jamais soucié de répondre aux requêtes des Swazis pour une réunion sur ce problème foncier.
Les terres en question couvrent la Province de Mpumalanga et le nord du KwaZulu Natal, qui avaient été confisquées aux Swazis par les fermiers Afrikaners, les Boers, il y a plusieurs siècles.
Les Boers avaient payé en métaux précieux les rois swazis qui leur avaient alors attribué ces terres pour qu'ils y mènent leurs activités agricoles, d'après les archives.
"Nous avons l'impression que l'administration de M.
Mbeki évite de nous rencontrer", a déclaré le prince à la PANA.
Il a indiqué que quand le Roi Mswati avait rencontré M.
Mandela en 1995, les deux dirigeants avaient décidé qu'ils pourraient former une commission bilatérale chargée de trouver une solution à ce problème.
Il y a plus de 7 millions de Swazis qui vivent en Afrique du Sud et la majorité d'entre eux sont installés dans des endroits comme l'ancien homeland de Kangwane et dans le nord et le nord-est de la province du KwaZulu Natal.
Aucun commentaire n'a pu être obtenu auprès du cabinet de M.
Mbeki au moment où cet article était rédigé.
Les pays africains, dans le cadre du traité de l'Organisation de l'Unité africaine, avaient décidé, dans les années 60, de respecter les frontières héritées de la colonisation, pour éviter des conflits frontaliers.

02 Junho 2003 20:28:00




xhtml CSS