Un policier tué et un assaillant abattu dans trois attaques à l’est du Burkina Faso

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Un policier a été tué et un assaillant abattu dans la nuit de samedi à dimanche dans trois attaques simultanées contre deux commissariats et une Brigade de Gendarmerie, a annoncé le gouvernement dans un communiqué.

Selon le communiqué, dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 juin 2018, entre 22 heures et 24 heures, trois attaques ont été perpétrées par des hommes armés non identifiés d’abord au poste de contrôle de l'Office national de la sécurité routière (ONASER) de Tindangou (province de la Kompienga) et simultanément au Commissariat de Police de District et à la Brigade de Gendarmerie de Comin-Yanga (province du Koulpelogo).

Au cours de ces attaques, les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont opposé une farouche résistance aux assaillants, ce qui leur a permis d'abattre un des assaillants et de mettre ainsi en déroute les autres criminels qui ont pris la poudre d'escampette, souligne le communiqué.

"Du côté des FDS nous déplorons, malheureusement, le décès de l'Officier principal de Police, Zongo Emmanuel, au poste de contrôle ONASER de Tindangou. Ces attaques ont également fait un blessé léger au Commissariat de Police du District de Comin-Yanga", note le communiqué signé du ministère en charge de la Sécurité.

"Le ministre de la Sécurité salue la vigilance, la détermination et la prompte réaction des Forces de défense et de sécurité et présente également sa vive compassion à la famille de l'Officier principal de Police tombé les armes à la main et un prompt rétablissement au blessé", conclut le texte.

Depuis 2015, le Burkina Faso est régulièrement la cible d’attaques terroristes, rappelle-t-on.
-0- PANA NDT/TBM/IBA  17juin2018

17 juin 2018 19:22:00




xhtml CSS