Un parti favorable à une loi incriminant le racisme en Mauritanie

Nouakchott- Mauritanie (PANA) -- Le Rassemblement national pour la réforme et le développement (RNRD - mouvance islamiste), propose la promulgation d'une loi incriminant le racisme et la création d'un institut "pour la préservation et la consolidation de l'unité nationale", a-t-on appris auprès de la formation politique.
Considérant le retour des réfugiés et le règlement du passif humanitaire comme "une priorité nationale", au moment où les forces vives du pays réfléchissent sur la question, le RNRD propose, dans une déclaration rendue publique mercredi, "l'insertion" du cas des victimes civiles dans le dossier global du passif humanitaire et la création de commissions locales d'arbitrage pour le règlement des litiges relatifs aux terres cutivables.
Les déportations de plusieurs dizaines de milliers de négro- mauritiens aux frontières du pays, au Sénégal et au Mali, dans les années 1980 et 1990, connues sous le nom de "passif humanitaire", a touché uniquement la communauté noire du pays, rappelle-t-on.
A signaler que le RNRD est une formation de l'opposition disposant de 5 députés à l'Assemblée nationale.

22 novembre 2007 10:40:00




xhtml CSS