Un officiel égyptien à Syrte pour la conférence sur le Darfour

Syrte- Libye (PANA) -- Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Ahmed Abou Al-Ghit, est arrivé samedi en début d'après-midi à Syrte (centre de Libye), pour prendre part à la conférence internationale sur le Darfour, région de l'ouest du Soudan en proie à un conflit armé depuis plus de trois ans.
On rappelle que de nombreux officiels africains et internationaux sont présents depuis vendredi en Libye, pour participer à ces assises de Syrte prévues ce jour.
Il s'agit, entre autres, du ministre tachadien des Affaires étrangères Ahmed Allami, l'envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU au Darfour Jan Eliasson, l'envoyé de l'UA au Darfour Salim Ahmed Salim, l'envoyé de l'Union européenne au Darfour Pika Havisto, le délégué de la Grande Bretagne Christopher Frontes, le délégué de la Norvège Kelly Hundebo, l'envoyé spécial du gouvernement hollandais Edouard Kranin, le conseiller du chef d'Etat érythréen pour les Affaires politiques Yamani Gabrab et l'envoyé de la Ligue arabe au Darfour Zeid Mohamed Rafik Sabban.
La Libye a accueilli durant ces dernières années, six mini- sommets africains consacrés tous à la recherche de la paix dans la région Nord de l'Afrique, notamment dans la province soudanaise du Darfour.
Le dernier en date, tenu le 21 février dernier à Tripoli, a réuni autour du guide Mouammar Kadhafi président en exercice de la Communauté des Etats sahélo-Sahariens (CEN-SAD), les présidents de l'Erythrée, du Tchad et du Soudan.

28 avril 2007 16:34:00




xhtml CSS