Un officiel du PAM en Ouganda pour évaluer les besoins

Kampala- Ouganda (PANA) -- La directrice exécutive adjointe du Programme alimentaire mondial (PAM), Shiela Sisulu, a entamé une visite de cinq jours en Ouganda pour évaluer les besoins alimentaires dans le nord de ce pays en proie à la rébellion et où quelque 1,5 million de déplacés ont besoin, d'urgence, d'aide alimentaire.
Arrivée samedi dernier, Mme Sisulu a commencé sa visite en remettant un don de 6.
000 dollars à un projet de femmes vivant avec le VIH/SIDA établies dans la banlieue misérable de Makindye- Lukuli, située à 10 kilomètres au sud-est de Kampala.
Elle a retiré le chèque qu'elle a remis au trésorier du projet d'entraide dénommé NACWOLA (Communauté nationale des femmes vivant avec le VIH/SIDA), d'un fonds spécial mis en place par l'ancienne patronne du PAM, Christine Bertini.
L'argent est destiné à améliorer leurs moyens d'existence à travers des investissements dans des activités économiques dans lesquelles elles se sont engagées.
NACWOLA a été créée pour lutter, à travers des projets générateurs de revenus, contre les stigmates et les mauvais traitement subis par les femmes séropositives ainsi que leurs familles, pour la plupart constituées de jeunes veuves avec en moyenne chacune trois enfants orphelins en charge.
L'association compte plus de 40.
000 membres à travers le pays.

14 mars 2004 19:53:00




xhtml CSS