Un officiel de l'OMS déclare qu'il n'existe pas de ''remède rapide" pour Ebola

New York, Etats-Unis (PANA) – Un éminent spécialiste de l'Ebola à l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le Dr. Martin Friende, a déclaré vendredi qu'il n'existe aucun remède rapide pour le virus d'Ebola et qu'un remède ne serait disponible que vers la fin de l'année prochaine.

Un communiqué de l'OMS transmis à la PANA à New York cite les propos du Dr. Friende qui indique que les tests pour le vaccin se poursuivent et qu'ils sont nécessaires, mais a souligné que peu de remèdes disponibles ont suscité de l'espoir.

Le spécialiste de l'OMS a également annoncé qu'il n'existe qu'une poignée de sites disponibles pour les tests dans les trois pays de l'Afrique de l'Ouest touchés par la maladie.

Il a expliqué qu'un remède administré aux patients souffrant d'Ebola – le Lamivudine – n' a eu aucun effet et les remèdes très disponibles dont le Favipiravir, le Toremifine et l'Interferons ont eu un effet limité sur le traitement de l'Ebola.

L'OMS a annnoncé que l'Ebola a déjà fait plus de 5.000 victimes en Afrique de l'Ouest, alors que le bilan réel est trois fois plus élevé.

-0- PANA AA/AR/ASA/TBM/SOC 14nov2014

14 novembre 2014 20:17:03




xhtml CSS