Un ministre britannique optimiste pour l'avenir de l'Afrique

Addis-Abeba- Ethiopie (PANA) -- L'Union africaine (UA) a la possibilité de créer, dans l'avenir, les conditions requises pour un développement économique durable, la paix et la sécurité pour les peuples d'Afrique, selon Chris Mullin, le ministre britannique chargé des Affaires africaines.
M.
Mullin, qui est à Addis-Abeba pour assister à la troisième session ordinaire de l'assemblée de l'UA en tant qu'invité, a dit que le Royaume-Uni se réjouissait à l'idée de travailler en partenariat avec l'Afrique pour que le continent atteigne ses objectifs.
Le sommet de l'UA, qui se déroule du 6 au 8 juillet, devrait prendre des décisions importantes sur la direction de l'Union et son architecture institutionnelle, y compris le concept d'une Force africaine prépositionnée et l'intégration du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD) à l'UA.
D'après un communiqué rendu public par l'ambassade de Grande- Bretagne à Addis-Abeba, les objectifs de l'UA en faveur de la promotion de la stabilité et du développement économique du continent cadrent avec les objectifs du Royaume-Uni pour l'Afrique.
Le Royaume-Uni a contribué pour deux millions de livres pour la mission d'observateurs de l'UA dans le Darfour, dans l'ouest du Soudan, et pour le processus de maintien de la paix de l'UA au Burundi.
En plus d'assister au sommet, M.
Mullin aura des entretiens bilatéraux sur un grand nombre de sujets avec de hauts responsables gouvernementaux africains.

06 juillet 2004 13:07:00




xhtml CSS